Association des Musulmans des Hautes Pyrenées A.M.H.P

Apprendre : l'alphabet arabe 

L'alphabet arabe se compose de 28 lettres :

Pour écouter l'alphabet (Real Audio), cliquer ici

Caligraphie

Voici le sens d écriture de différentes lettres.

Pour écrire une lettre, suivre le sens des flèches :

Ecriture des lettres

N'oubliez pas, l'arabe s'écrit de droite à gauche.

La construction d'un mot se fait en collant les lettres une à une, de droite à gauche.

Mais attention ! En arabe, chaque lettre de l'alphabet s'écrit différemment selon sa position dans le mot.

Apprendre : écriture de mots


La lettre arabe diffère légèrement selon sa position dans le mot. Elle ne s'écrit donc pas de la même manière au début, au milieu ou en fin de mot. Regardez cet exemple ( lettre Mim).


Méthode

Pour positionner une lettre dans un mot, voici la méthode :

La lettre isolée contient en général une queue à gauche (notée en rouge)

Pour l'écrire en début de mot , il suffit de couper cette "queue" et de rattacher la lettre au lettres suivantes.

Pour l'écrire en milieu de mot , il suffira de procéder pareillement puis la rattacher à la lettre précédente.

Pour l'écrire en fin de mot , il suffira de rattacher cette lettre isolée à la lettre précédente.

Cas particulier: Les lettres ne s'attachent pas par la gauche.

 

Exemples

Voici des exemples de mots, et comment sont ils composés.

Cliquez sur le mot arabe pour écouter .

MARHABAN

BIENVENUE

CHOUKRAN

MERCI

AFOUAN

PARDON

SAQATA

TOMBER

KAMOULA

TERMINER

Remarque

La double lettre : ECHEDDA

La CHEDDA (en rouge) que vous voyez au dessus de la lettre indique que cette lettre est doublée.

RATTABA

ORDONNER, METTRE DE L'ORDRE

Apprendre : les voyelles

Cliquez sur les mots en arabe pour écouter la prononciation lorsque la main s'affiche.

Il y a deux types de voyelles : les voyelles longues et les voyelles brèves

. T A Q OUOU L II N A ~H OU S ' N AN (Tu (au féminin) dis du bien)


Les voyelles brêves

Sachez tout d'abord qu'elles sont facultatives, on écrit généralement les textes sans ces voyelles, ce qui était le cas pour le texte de la Leçon 3.

Il y en a quatre :

"a" : elle s'écrit au dessus de la lettre.

"ou" : elle s'écrit au dessus.

"i" qui s'écrit en dessous de la lettre.

voyelle muette : elle s'écrit au dessus de la lettre.


Ecouter

Voici un exemple:

La lettre B    avec ces quatre voyelles donne :

Ba

Bou

Bi

B


Un exemple de phrase avec les voyelles:

KATABA 'OUMAROU

OMAR A ECRIT


Les voyelles longues

Il y en a trois: A , OU et I.


Exemples:

M A DH A QUOI
N OU R OU LUMIERE
' I D I MA FETE

Remarque :

Ces trois lettres sont à la fois des voyelles et des consonnes (semi-voyelles).

Lorsqu'elle ne joue pas le rôle de voyelles, elle se comporte comme le restant des consonnes, et peut donc 'porter' des voyelles brèves.


Les doubles voyelles (tanouin)

En fin de mot, la voyelle peut être brève, et certaines fois (selon la grammaire) doublée.

C'est à dire de la forme:

Remarque: la double consonne AN est toujours suivie d'un alif. On écrira par exemple:

NOUR AN NOUR IN NOUR OUN

Ecouter

Apprendre : la phrase
Cliquez sur les mots en arabe pour écouter la pronciation.

Il existe deux types de phrases en arabe: la phrase verbale qui contient un verbe (voir dans la leçon 2) , et la phrase nominale qui n'en contient pas.

 

La phrase verbale :

On appelle phrase verbale, toute phrase contenant au moins deux éléments: Le sujet (appelé Fa'il ) et le verbe ( Fi'l ).

La combinaison la plus simple est donc: Verbe + Sujet .

Le verbe est conjugué, et suivi d'un complément s'il est transitif.

En francais par exemple, la phrase "Les gens vinrent" s'écrirait en arabe: "Vinrent les gens"

JAA ENNASSOU

Les gens vinrent

La phrase nominale :

La phrase nominale (simple) est constituée de deux éléments : le nom ( Mubtada' ) et l'attribut ( Khabar ).

La combinaison la plus simple est donc: Nom + Attribut

En fait, le verbe "être" est implicite dans la phrase.

Par exemple pour dire "La maison est grande" on écrira en arabe "La maison grande".

Aussi la trouve-t-on dans une phrase énonçant une définition ou exprimant une constatation ou un état.

ELBEYTOU KABIROUN

La maison est grande

Apprendre : le verbe

Cliquez sur le mot en arabe pour la prononciation

Tout mot en arabe, dérive d'un verbe de trois lettres, c'est le verbe. Chaque verbe est donc la racine d'une famille de mots.

Comme en français, le mot en arabe se déduit de la racine trilitère en rajoutant des suffixes ou des préfixes

Par exemple:

K T B donne donc le verbe KAT A BA. (écrire).

Dans tous les mots qui dérivent de cette racine, on trouvera ces trois lettres K, T, B.


Remarquez que la première et la dernière lettre portent toujours la voyelle A .

FAÃ A LA

KHAR A J A

CHAR I BA

THAQ OU LA

Faire

Sortir

Boire

Etre lourd

En revanche, la deuxième lettre peut être A , OU , I .


La conjugaison des verbes se fait en rajoutant des préfixes et des suffixes, ce qui est à peu près la même chose qu'en français.

(il écrit) YA K ' T OU B OU

K A T A B A (il a écrit)

Le pronom (Leçon 3) est implicite, on le comprend d'après la conjugaison du verbe.

Apprendre : les pronoms


Nous ne traiterons ici que les pronoms "personnels"

Il faut savoir qu'en arabe, le sujet est inclus dans le verbe conjugué. Il n'est donc pas nécessaire (comme c'est le cas en français) de précéder le verbe conjugué de son pronom.

On distinguera le duel du pluriel et le masculin du féminin .


1ère personne ( Moutakallim )

je ou moi

ANA

nous

NAH~NOU

2ème personne (Moukhatab)

tu ou toi (masculin)

A NTA

tu ou toi 

ANTI

vous (plusieurs personnes)

ANTOUMA

vous (masculin)

ANTOUM

vous (féminin)

ANTOUNNA
3ème personne (Rayb)

il ou lui

HOUA

elle

HIA

eux (deux)

HOUMA

ils ou eux

HOUM

elles

HOUNNA .

Ce qui donnerait donc le tableau simplifié suivant (que nous utiliserons pour la conjugaison) :

3ème personne
(Rayb)
2ème personne
(Moukhatab)
1ère personne
(Moutakallim)
Singulier

(Moufrad)

Masc.
Fém.
Duel

(Mouthanna)

Masc.
Fém.
Pluriel

(Jam')

Masc.
Fém.

Pour écouter les pronoms (Real Audio) : Cliquez ici

Apprendre : le temps

Il n'existe que deux temps en langue arabe : le présent et le passé. Plus exactement : l'Accompli et l'Innacompli nous verrons après pourquoi.

On peut y rajouter l'Impératif qui est en fait un mode

On s'intéressera dans ce paragraphe à la conjugaison du verbe régulier trilitère simple du type   .


L'accompli (el madi)

En général, il exprime une action ou un état réalisé dans un passé vague.

C'est le verbe FA'ALA

faire qui nous servira de modèle pour la présentation des conjugaisons.

Pour écouter la conjugaison suivante : cliquez ici

  3ème personne
Rayb
2ème personne
Moukhatab
1ère personne
Moutakallim
Singulier

Moufrad

Masc. FA'ALAFA'ALTAFA'ALTOU
Fém.FA'ALATFA'ALTI

Duel

Mouthanna

Masc.FA'ALAAFA'ALTOUMAAFA'ALNAA
Fém.FA'ALATAA

Pluriel

Jam'

Masc.FA'ALOUOUFA'ALTOUM
Fém. FA'ALNAFA'ALTOUNNA


On remarque donc que le radical F +'A +L est présent dans toutes les conjugaisons. Seule la terminaison change.

Le pronom du verbe est donc implicite, on le comprend d'après la terminaison.

On dit donc simplement FA'ALTOU j'ai fait

au lieu de ANA FA'ALTOU moi j'ai fait


L'innacompli (el moudara')

En général, il exprime une action ou un état réalisé dans le présent.

On utilisera toujours le verbeFA'ALA (faire) pour modèle.

Pour écouter la conjugaison suivante Ecouter

  3ème personne
Rayb
2ème personne
Moukhatab
1ère personne
Moutakallim
Singulier

Moufrad

Masc.YAF'ALOUTAF'ALOUAF'ALOU
Fém.TAF'ALOUTAF'ALINA

Duel

Mouthanna

Masc.YAF'ALANITAF'ALANINAF'ALOU
Fém.TAF'ALANI

Pluriel

Jam'

Masc.YAF'ALOUNATAF'ALOUNA
Fém.YAF'ALNATAF'ALNA


L'impératif (el Amr)

Ce "temps" n'existe qu'à la deuxième personne. Nous prendrons toujours le verbe comme exemple.

Pour écouter la conjugaison suivante : cliquez ici

  2ème personne (Moukhatab)
Singulier

Moufrad

Masc.IF'AL
Fém.IF'ALII

Duel

Mouthanna

Masc.IF'ALAA
Fém.

Pluriel

Jam'

Masc.IF'ALOUOU
Fém.IF'ALNA


Les terminaisons données dans les tableaux sont valables pour tous les verbes trilitères simples réguliers.

La seule variante qui na pas de règle est la voyelle de lavant dernière lettre. Elle peut être A, OU, I.

Pour la troisième personne du singulier masculin par exemple.

Présent / Passé

Présent Passé
 
FA'ALAYAF'ÃALOU
KHARAJAYAKH'ROUJOU
CHARIBAYACHRABOU
THAQOULAYATH'QULOU

Pour écouter la conjugaison Ecouter

Apprendre : l'article

Ce qui est bien en langue arabe, c'est qu'il n'y a qu'un seul article.

Vous en avez sans doute entendu parlé, c'est EL (ou prononcez AL , si vous préférez)

Le mot est alors défini si on le précède de cet article.

Voici quelques exemples:

Un livre

Le livre

KITAB

Un marché

Le marché

SOUQ

Une chambre

La chambre

EL GHOURFA

Des poires

Les poires

EL IJASS

Une ville

La ville

MADINA



Vous l'avez sans doute remarqué, l'article EL définit aussi bien le singulier que le pluriel.

Et aussi, le masculin et le féminin.

Apprendre : l'article

Le féminin singulier

En général, pour passer du masculin au féminin en français, il faut rajouter un e à la fin de l'adjectif (et de certains mots)

Par exemple, l'adjectif : petit devient petite . Et bien, en langue arabe, c'est pareil !

Il suffit de rajouter la lettre  et on obtient le féminin.
C'est la lettre T que l'on a bouclé en  pour marquer le féminin.


Voici quelques exemples :

Petit Petite
Grand Grande
Long Longue
Fidèle Fidèle




Le féminin pluriel


De la même manière, on rajoute pour le pluriel les deux lettres AT.

En rajoutant   aux adjectifs précédents, on obtient par exemple :
Petit e Petites
Grand e Grandes
Longue Longues
Fidèle Fidèles



Conclusion

Chaque fois que l'on rencontre la lettre  , le mot est un féminin
Et si c'est  , alors le mot est un féminin pluriel.